Festival du cirque actuel

Facebook

spectacle-festival

SELVE

Le GdRA

Création 2019

SELVE mêle arts vivants et visuels, danse, acrobatie, musique, anthropologie. Le GdRA dit le texte de Sylvana Alimina Opoya, «amérindienne » Wayana d’Amazonie.

Après un travail commun d’écriture et de conception, cette dernière se déploie sur scène en phonographie dans sa langue, avec ses mots, vidéographies, photographies, dessins : femme, forêt, itu jekët, « forêt dense ». Elle se dissémine en tout, jusque dans le corps des interprètes qui la traduisent et la racontent. Eux aussi sont en elle, dans la Sylvana/Selve qui peuple et sature peu à peu l’espace, dans son récit qu’ils font et qui agit comme la matrice nourricière d’une forêt personne brune et tantôt claire.
Se forge alors un point de vue métis, quelque part entre Sylvana et Selve, teinté de vie, de pourriture et de germination, de mort et de création.

Depuis Taluwen en Guyane, où sévissent les épidémies de suicide chez les « amérindiens », l’empoisonnement par l’orpaillage, les ravages extractivistes et le prosélytisme des évangélistes, Sylvana parle avec l’entremise de Selve. Elle provoque par ses fabulations un écho vers le monde et nos quartiers : comment participons-nous à nos territoires ? Comment être femme ? Quel est le devenir autochtone de chacun ? Comment penser forêt ? Comment devenir Wayana ? Voilà la question.

 

D’une absence, de la présence...

Sylvana Alimina Opoya, habitante du village de Taluwen en Guyane amazonienne, devait être ici l’actrice en duo de cette pièce. Pour quatre à cinq jours de calendrier, à deux mois des premières représentations alors que les répétitions allaient bon train, à l’encontre de son désir, un formaliste rectoral a brisé l’élan en cours. À l’aune d’une promesse mal comprise, un administrateur a retenu Sylvana chez elle, en pays amérindien Wayana, pour « la former ». Sylvana a décidé malgré tout de dire le texte qu’elle a écrit avec nous et de jouer sa pièce, d’une façon ou d’une autre. En répétition, elle a conçu les contours de cette possibilité, elle y a donné tout ce qu’elle voulait : ses mots, ses images, son paysage, des fragments de son histoire. Elle s’est disséminée en nous, vers vous, pour témoigner sur les plateaux métropolitains et européens, pour faire de son théâtre d’Amazonie une fable, une évocation de sa vie et de son peuple Wayana.



Photos : Hélène Canaud, Nicolas Pradal, Christophe Rulhes

Voir le site de la cie

Distribution/Production

Le texte de La Guerre des Natures, LENGA et SELVE est édité aux Solitaires Intempestifs, coll. Mémoires.

Une création du GdRA
Conception, mise en scène : Christophe Rulhes
Texte : Sylvana Opoya et Christophe Rulhes
Créé et interprété par : Bénédicte Le Lamer, Chloé Beillevaire, Julien Cassier et Christophe Rulhes.
Chorégraphie : Julien Cassier et Chloé Beillevaire
Musique : Christophe Rulhes
Collaboration artistique, images filmées : Nicolas Pradal
Scénographie : le GdRA avec des dessins de Benoît Bonnemaison-Fitte et des photographies d’Hélène Canaud
Création costume : Céline Sathal
Création lumière : Marie Boethas
Création son : Pedro Theuriet
Direction technique et régie générale : David Løchen
Construction : Pierre Paillès
Administration : Frédéric Cauchetier
Production, diffusion, presse : AlterMachine I Elisabeth Le Coënt & Noura Sairour
 
Une production du GdRA
Coproduction et accueil en résidence : Les 2 Scènes - Scène nationale, Besançon ; 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; L’AGORA - Pôle National Cirque, Boulazac ; l’Usine - Centre National des Arts de la Rue, Tournefeuille.
Coproduction et accueil en résidence : Les 2 Scènes - Scène nationale, Besançon ; 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf ; L’AGORA - Pôle National Cirque, Boulazac ; l’Usine - Centre National des Arts de la Rue, Tournefeuille. Coproduction : La Scène Nationale d’Albi ; TRR - Théâtre Romain Roland Villejuif ; Le Théâtre d’Arles - Scène conventionnée art et création pour les nouvelles écritures, Arles.
Accueil en résidence : CIRCa Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie ; Théâtre de Vidy – Lausanne (Suisse); Le Théâtre Garonne, scène européenne, Toulouse.
Le texte SELVE est lauréat de l’Aide à la création de textes dramatiques - ARTCENA
La création de SELVE est soutenue par la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings.
Avec le soutien de la SPEDIDAM,
Le GdRA est conventionné par le Ministère de la Culture DRAC Occitanie, la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et la Ville de Toulouse, bénéficie pour SELVE du soutien de la DAC Guyane, de la DGLFLF du Ministère des Outre-Mer. Ce spectacle s’inscrit dans le cadre du projet LaB E23, conçu comme un projet pilote, qui est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’un soutien financier du Fonds européen
de développement régional (FEDER)

Comment venir





JEU 24 OCT 2019 / 20h30

SAM 26 OCT 2019 / 20h30

Salle du Mouzon

19€ / 15€

1h40
Dès 10 ans

> Retour a la programmation festival