POLE NATIONAL CIRQUE AUCH

Facebook

spectacle-saison

Midnight Sun

Oktobre

Création - Premières représentations

Second opus d'un huis clos Oktobresque.

À nouveau, avec puissance, sarcasme et humour, Oktobre nous plonge dans cette comédie humaine stupide et profonde.
C'est un théâtre physique. Et puisque le corps est extrême, alors le cirque s'impose logiquement car il est son sujet et son moyen.
Les artistes ici présents possèdent une technique de haut niveau qui aisément se trouve être une pièce maîtresse de ce contexte résolument théâtral.
Oktobre affectionne les présences actorales très dessinées.
Un appétit certain pour le théâtre expressionniste allemand, des personnages sur le vif d'un film d'Almodovar, des émotions "Hitchcockiennes" appuyées.
Oui, un air cinématographique plane, les lumières agissent telle une caméra.
On peut percevoir le souffle de l'un et voler les chuchotements d'un autre.
C'est intime.
Le tout est servi en une grande fresque.
Oktobre aime la peinture, les couleurs.
Cette pièce (de théâtre) n'est habillée que de trois couleurs qui s'alternent pour imposer une esthétique et une sensation :
le blanc, le rouge et le noir... Costumes, rideaux de scène et accessoires.
La pièce se déclinera en trois couleurs ou gammes de couleurs, et affirmera une atmosphère changeante soudaine ou subtile.
Tout le langage scénique sera façonné par cette dynamique picturale.
Ces couleurs évoquent en nous une perception collective, le blanc est pureté, le rouge est passion, le noir est profond.
Ce monde est fantastique.
Avec la magie comme outil supplémentaire, le public est dans un état subtil d'hallucination permanente.
Comportements et évènements deviennent imprévisibles, une nervosité plaisante et/ou dérangeante s'empare de l'audience, témoin de cette mascarade.
Des événements affligeants, des répercussions stupides et des dénouements complices de l'indifférence générale.
Un enfer séduisant.

La Compagnie Oktobre défend un cirque de haut niveau dans un univers théâtral tragi-comique puissant et esthétique.
Nos spectacles sont des pièces où circassiens, acteurs et danseurs donnent une part d'eux même dans l’extrême.
L'humanité est traitée dans toute sa splendeur, sa cruauté et son absurdité. Des individus grotesques et sensibles en scène.
L’écriture est dite "circassienne", développant les raisons et les enjeux principaux du cirque : virtuosité, rire, idée ingénieuse ou une image esthétique.
Ce théâtre a besoin d’absurde et d’une vision torturée des techniques de cirque.

C'est fantastique. Éclatant. Ridicule.

 

 Avec le soutien du FONDOC Fonds de soutien à la création contemporaine en Occitanie. logo fondoc

Distribution/Production

Mise en scène : Florent Bergal
Ecriture : Eva Ordonez & Florent Bergal
Interprètes : Eva Ordonez - Camille Chatelain - Nata Galkina - Hanna Flemström - Max Behrendt - Hugo Georgelin - Thomas Surugue, pianiste

Ingénierie : Jean-Michel Caillebotte
Constructeur - Régisseur général : Rémy Bernard
Costumes : Cie Oktobre et Elodie Sellier
Création lumière : Cie Oktobre et Hugo Oudin
Aide magie et régie plateau : Louise Bouchicot:
Aide magie : Antoine Terrieux

Administration : Véronique Dubarry / Acolytes
Production : Christelle Jung / Acolytes
Diffusion : Estelle Saintagne / Acolytes

Partenaires :
Co-producteurs :
FONDOC - Fonds de soutien à la création contemporaine en Occitanie : La Verrerie, Pôle national des arts du cirque, Alès  / Le Cratère, Scène Nationale d’Alès / CIRCa, Pôle national des arts du cirque, Auch
Furies, Pôle National des Arts des Arts du Cirque en préfiguration, Chalons en Champagne
Theater op de Markt – Dommelhof (BE)
Projet bénéficiaire du dispositif Compagnonnage du projet transfrontalier De Mar a Mar, cofinancé par le FEDER.

Accueil en résidence : partenaires actuels
La Grainerie, Balma     
CIRCa, PNAC, Auch
La Verrerie, Pôle national des arts du cirque, Alès
Le Cratère, Scène Nationale d’Alès.

Comment venir




DIM 08 AVR 2018 / 17h

LUN 09 AVR 2018 / 21h

Salle Bernard Turin - CIRC

17€ / 13€
1h30 environ
Dès 6 ans

-- dossier d’infos --

  • .
  • .

> Retour a la saison culturelle